Observons le cockpit de l’Audi RS Q e-tron

Audi RS Q e-tron

A seulement quelques semaines du départ du Rallye Dakar 2022, Audi peaufine ses équipements et ses équipes pour cet événement. Si nous connaissons désormais presque tout des prototypes Audi RS Q e-tron qui vont parcourir le désert, il nous manquait le cockpit, désormais dévoilé.

Si par le passé au Rallye Dakar, le co-pilote avait uniquement pour but de guider le pilote, les choses ont changé, et les tâches du co-pilote ont désormais bien évolué.

Un vrai cockpit d’avion

Commençons par le pilote, qui a en face de lui un grand nombre d’infos. Un premier écran lui donne la vitesse, l’énergie restante, le rapport engagé, la pression des pneumatiques … L’écran central reprend quelques informations et ajoute la balance des freins, le réglage du différentiel. En cas de besoin ces écrans affichent aussi des messages de sécurité. Deux autres écrans sont situés en face du conducteur : un premier pour le cap à tenir et un second pour la vitesse.

On retrouve ensuite sur la console centrale un grand panel de boutons digitaux. 24 boutons en tout, qui peuvent être programmés et qui peuvent représenter toute tâche nécessaire : limiteur de vitesse, gestion de la balance des freins, de la récupération d’énergie, ventilation, suspensions, etc… Plusieurs pages de boutons sont disponibles pour gérer au mieux la voiture et les différentes épreuves.

Audi RS Q e-tron, cockpit

Enfin, on ne peut pas le rater : l’énorme levier de frein à main, qui a ici la particularité d’est relié par électronique au système de freinage. Le frein à main va bloquer brièvement les roues arrière pour faciliter les rotations du véhicule, mais cherchera à utiliser un maximum de récupération d’énergie pour maximiser la durée de vie des batteries.

Un copilote bien occupé

Du côté du copilote, on retrouve deux tablettes numériques, la première servant de roadbook, et la seconde servant à vérifier les points de passage GPS obligatoires. Mais désormais, le copilote n’a plus seulement à gérer la navigation, c’est aussi à lui d’opérer au niveau des boutons de la console centrale pour permettre au pilote de se concentrer uniquement sur la conduite. Il a donc la responsabilité de rendre la véhicule aussi efficient et performant que possible.

Audi RS Q e-tron, cockpit

Vous l’avez compris, tout a été étudié pour la performance et pour que le duo pilote/copilote fonctionne pur le mieux. On oubliera pas la présence du système Iritrack, une boîte noire gérant la sécurité des occupants et capable de détecter accidents et incidents pour faire venir des secours si nécessaire.

Audi RS Q e-tron, cockpit
Audi RS Q e-tron, cockpit

Photos Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

7 + treize =

%d blogueurs aiment cette page :