40 ans de quattro, 40 ans de chiffres

40 ans, ça se fête. Chez Audi, depuis 4 décennies, la transmission intégrale quattro est un pilier, un élément clef pour promouvoir les avancées technologiques de la marque.

Après tant d’années, de nombreux éléments ont évolué, la marque a communiqué, s’est inscrite en compétition, a fait vivre le quattro pour le rendre aussi populaire que possible. Nous vous proposons aujourd’hui de revenir sur quelques chiffres clefs autour de la transmission intégrale. Entre records, faits et autres anecdotes, le quattro est loin d’avoir terminé son expansion.


3

3 fois de suite, l’Audi R18 e-tron quattro a remporté l’épreuve des 24H du Mans. En 2012, Audi a souhaité mettre en avant sa technologie e-tron en engageant le premier prototype hybride diesel sur le circuit de la Sarthe. Le succès a été immédiat, et a propulsé Audi parmi les pionniers du championnat d’endurance.


4

Evidemment, 4, pour quattro. Quatre roues motrices, et à ce jour 4 technologies différentes sous l’appellation quattro : l’historique différentiel central manuel, sur les premiers modèles d’Audi quattro, le différentiel central autobloquant Torsen pour les moteurs longitudinaux, l’embrayage multi-disques Haldex pour les moteurs transversaux et le visco-coupleur pour la première génération de la supercar R8.


12

Pas moins de 12 ingénieurs ont collaboré pour le développement du premier modèle Audi à transmission intégrale, l’Audi quattro, sous la direction de Walter Treser en 1977.


23

Dans les années 1980, la marque aux anneaux s’est engagée dans le championnat du monde des rallyes afin de montrer au monde les performances apportées par le système quattro. En 5 ans, de grands pilotes comme Michèle Mouton, Hannu Mikkola, Stig Blomqvist ou Walter Röhrl ont remporté un total de 23 victoires.


45

Si presque tous les modèles Audi actuels peuvent être équipés de la transmission intégrale, elle n’est pas présente partout. Cependant, en 2019, plus de 45% des modèles vendus par Audi dans le monde étaient équipés du quattro, soit presque la moitié, un excellent chiffre qui montre que les consommateurs ont compris l’intérêt de cette technologie.


80

Les plus anciens s’en souviennent et les autres l’ont certainement déjà vue quelque part. En 1986, Ingolstadt lançait l’Audi 100 CS quattro, et avait prévu un plan de communication bien spécial. C’est en Finlande, sur une piste de saut à ski inclinée à 80%, que l’Audi 100 CS quattro s’est élancée pour réaliser un des spots automobiles les plus emblématiques de l’histoire.


200

En 1980, la transmission intégrale quattro se dévoile au salon de Genève. La presse et tous les visiteurs découvrent l’Audi quattro, équipée d’un 5 cylindres turbo de 200 chevaux, une puissance respectable pour l’époque.


973

En 40 ans, nous sommes passés de l’énergie thermique à l’énergie électrique. Désormais, Audi possède dans son catalogue une gamme e-tron, 100% électrique, dédiée à la mobilité de demain. Désormais, Ingolstadt étoffe son offre avec l’arrivée de modèles plus dynamiques, personnifiés par les Audi e-tron S et Audi e-tron S Sportback. On retrouve sur ces modèles 3 moteurs électriques, qui offrent un total de 973 Nm de couple, pour des accélérations impressionnantes.


1994

On ne la présente plus, mais elle reste la première de son histoire. L’Audi RS 2 Avant voit en jour en 1994. Le premier modèle RS d’Audi inaugure des codes toujours d’actualité : 5 cylindres turbo, 4 roues motrices et un développement spécifique pour un dynamisme surprenant.


1999

Pour populariser davantage la transmission intégrale, Audi devait trouver un moyen de placer sa technologie quattro dans des modèles compacts, en gardant un poids contenu et sans altérer l’efficacité énergétique. L’embrayage multi-disques Haldex est arrivé en 1999 sur l’essieu arrière des Audi TT et Audi A3.


11 452

En 1980, lors du lancement de l’Audi quattro originale, la marque visait 400 ventes. Ce modèle était vu comme une niche, permettant simplement de montrer le savoir-faire d’Ingolstadt. L’engouement a été stupéfiant, puisqu’entre 1980 et 1991, date d’arrêt du modèle, 11 452 Audi quattro ont été vendues.


486 000

Pour s’engager au championnat du monde des rallyes, les constructeurs doivent remplir un grand nombre de critères. Parmi eux, le modèle de compétition doit être dérivé d’un modèle de série, produit à au moins 200 exemplaires. Les ingénieurs d’Ingolstadt ont conçu à l’époque une Audi Sport quattro spécifique, plus courte que le modèle original, à 214 exemplaires afin de remplir le cahier des charges pour l’engagement en rallye.

L’Audi Sport quattro, affichant 306 chevaux dans un gabarit et un poids réduit, a vu le jour en 1984 et est devenue aujourd’hui une des Audi les plus mythiques et les plus recherchées. En 2016, lors d’enchères en Grande-Bretagne, un fan de la marque a déboursé 486 000 euros pour acquérir une très rare Audi Sport quattro dans un état concours.

1986 Audi Sport quattro – Tim Scott ©2016 Courtesy of RM Sotheby’s

11 000 000

Audi a beaucoup grandi en 40 ans, et peut largement annoncer que la transmission intégrale quattro est un franc succès. Les derniers rapports datant de fin Septembre 2020 annoncent que près de 11 000 000 de modèles Audi équipés du quattro se sont vendus depuis 1980.



Photos : Audi AG
Image Audi Sport quattro 1986 : Tim Scott ©2016 Courtesy of RM Sotheby’s

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × un =

%d blogueurs aiment cette page :