Nouvelle Audi A4 : plus racée, plus technologique

L’Audi A4 a récemment fêté ses 25 ans et il faut dire que la berline d’Ingolstadt fait largement partie du paysage automobile. Des millions de modèles ont été vendus dans le monde et ce modèle est toujours plébiscité par les grands rouleurs et les amoureux de belles voitures.

Les générations se sont succédées, toujours avec ce même succès. La cinquième est sur nos routes, et il est justement temps de la repoudrer pour les 3 ou 4 ans qui viennent.

Un restylage musclé

Soyons honnêtes, la quasi intégralité des restylages chez Audi sont discrets et modernisent légèrement les lignes pour attendre la génération suivante. Pour cette nouvelle Audi A4 il n’en est rien. Les designers ont réellement changé la face avant en lui apportant un style plus affirmé et une bonne dose de sportivité.

La calandre s’élargit et s’aplatit, les entrées d’air latérales s’habillent pour être plus prononcées et on retrouve une petite ouverture sous le capot, reprenant les codes inaugurées sur la citadine A1. La petite Audi a également donné des idées pour les feux LED, qui reprennent le même code stylistique. Désormais, l’intégralité des A4 seront équipées de feux LED, pour plus de modernité et plus de charisme.

De profil, l’Audi A4, dans sa version berline ou Avant reste une A4. On reconnaît tout de suite ses formes, mais Audi a légèrement abaissé la ligne d’épaule pour un petit effet fastback. De dos, les feux changent également et gagnent un élément chromé, tout comme les échappements, plus proéminents.

Technologie embarquée

Ce restylage permet également à la marque aux anneaux de remettre à jour sa berline pour lui donner plus d’intelligence. Pour être franc, l’habitacle ne change que très peu, pourtant, deux éléments majeurs sont modifiés : l’Audi Virtual Cockpit change de look et adopte les codes inaugurés sur les grandes soeurs A6, A7 Sportback et A8. L’écran MMI est lui aussi entièrement nouveau : plus grand, plus large, il est désormais tactile. La console centrale perd la molette et les boutons multimédias, plus plus de praticité et de rangements.

Nouveaux graphismes, nouvelles possibilités pour cette Audi A4 qui récupère les aides à la conduite de ses grandes soeurs, la connectivité avec les autres véhicules Audi ou encore les options à la demande. Le GPS est plus intelligent avec une gestion du trafic mais également une gestion optimisée des accélérations et ralentissements en fonction des routes empruntées.

Moteurs : turbo et efficience

L’intégralité des moteurs équipant la nouvelle gamme A4 seront turbocompressés. Les puissances s’étalent de 150 à 350 chevaux et certains blocs bénéficieront de l’hybridation légère. La boîte manuelle est toujours de la partie, tout comme la transmission intégrale quattro.

Audi S4 : désormais en TDI

Audi S4 TDI – Face avant

Toute la famille A4 est passés dans les mains des designers pour ce restylage de mi-carrière : A4 berline, A4 Avant, A4 Allroad, mais aussi la sportive S4. Tout comme ses grandes soeurs, elle hérite désormais d’une calandre spécifique mais surtout d’un nouveau moteur TDI.

350 chevaux et 700 Nm de couple ! Voilà les performances de cette nouvelle Audi S4, équipée d’un bloc 3.0L V6 TDI bénéficiant de la technologie 48V et d’un compresseur électrique. L’hybridation légère est de la partie et un système de gestion intelligente de la température est intégré pour réduire la consommation. Avec ces nouveaux éléments, la nouvelle Audi S4 berline abat le 0 à 100 km/h en seulement 4,8 secondes et atteint rapidement ses 250 km/h.

Les commandes de la nouvelle famille Audi A4 démarreront dans les prochains jours. Une Audi A4 berline 35 TFSI débutera à 35 900 euros et la nouvelle Audi S4 à 62 600 euros.

Photos : Audi AG

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :