Le mélodieux coupé TT RS à l’essai chez MotorLegend

Bonjour à tous. Dans la gamme Audi, nous avons tous nos petits préférés. Vous le savez peut-être mais de mon coté le couple gagnant est S8/ TT RS. Alors forcément quand la marque aux anneaux décide de renouveler un des deux modèles, je deviens fou.

ttrs_2016__07

Concentrons nous dans cet article sur le coupé. Le TT RS nouvelle génération s’affirme, devient encore plus agressif et puissant. Coté look la sportivité est assumée : calandre singleframe en nid d’abeille noir laqué, monogramme quattro, larges entrées d’air, lame couleur aluminium, aileron fixe, diffuseur noir laqué et sorties d’échappement ovoïdes.

Dans l’habitacle on reste sport, mais avec un coté confortable : cuir, surpiqûres, aluminium. Enfin sous le capot, c’est la débauche avec 400 chevaux pour un 0 à 100 km/h réussi en 3,7 secondes, une boîte S-tronic pour des passages de rapport éclair et un différentiel quattro optimisant le fun.

ttrs_2016__02 ttrs_2016__01

ttrs_2016__03

La question est finalement simple : ce nouveau TT RS bouscule-t-il les autres coupé sportifs du segment ? Je laisse l’excellent Vincent Desmonts et son équipe de MotorLegend y répondre dans ce bel essai. Profitez en, le mélodieux 5 cylindres est enthousiasmant.

Malgré un comportement qui manque de piquant, le moteur 5 cylindres est une pièce d’orfèvrerie. Nous fêtons d’ailleurs les 40 ans du moteur 5 cylindres qui rend certains modèles Audi uniques. J’espère un jour avoir l’occasion de tester tout ça personnellement, et profiter de la musique mécanique exclusive à cette architecture moteur.

ttrs_2016__10

Via MotorLegend

Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :