Audi Communication R18 e-tron quattro

Un journaliste au volant du prototype LMP1 R18 e-tron quattro

Bonjour à tous. La plupart des amateurs d’automobile rêvent de se placer au volant de bolides taillés pour les circuits. Déjà l’expérience de la piste dans un véhicule de série est enrichissant et permet de découvrir la difficulté du métier de pilote.

Le Mans 2014

Parmi tous les bolides qu’il est possible de conduire sur circuit, certains sont forcément plus puissants et plus difficiles à manœuvrer que d’autres. Dans le haut du panier on retrouve les Formules 1 avec leur rapports poids/puissance démentiel et leurs vitesses de pointe hallucinantes. A coté il y a bien sûr les prototypes LMP1 qui réussissent chaque année l’exploit des 24H du Mans. Chez Audi on peut dire que l’expérience du Mans est grande et chaque année la marque aux anneaux place sur la grille un bolide taillé pour l’endurance et termine souvent dans les premières places.

Seulement pour avoir la chance ne serait-ce que de se placer au volant d’un tel bolide, il faut montrer un CV bien rempli. Seuls les plus grands pilotes automobiles ont la chance d’emmener ces prototypes LMP1 sur circuit et seuls quelques uns d’entre eux les emmènent à la victoire.

r18_3 r18_1

Alors quand la marque aux anneaux donne la possibilité à quelques journalistes d’expérimenter la conduite de la belle R18 e-tron quattro sur circuit, on peut dire que l’événement est grandiose. Les quelques chanceux qui ont eu la chance de réaliser quelques kilomètres à la place des plus grands pilotes auront ce jour gravé à jamais dans leur mémoire.

Je vous propose donc de découvrir l’expérience de Xavier Daffe, qui travaille en Belgique pour Le Moniteur Automobile. Il a eu la chance de piloter le prototype R18 e-tron quattro victorieux au Mans cette année. Après une belle découverte du circuit coachée par André Lotterer, les journalistes ont eu la chance d’être briefés par Leena Gade et le Dr Wolfgang Ullrich (en Français s’il vous plait) sur les commandes et la conduite de la belle R18. Ensuite après une démonstration de la part de Benoît Tréluyer, il est temps de se placer au volant, voici les images :

Un bolide et une expérience unique. La conduite d’un tel prototype doit être très difficile et je pense que les journalistes ont pu se rendre compte du travail fourni par les pilotes pendant plusieurs heures sur les différents circuits du monde entier. Un grand bravo a tous ces journalistes et un très beau travail fourni par la marque aux anneaux autour d’un événement unique au monde !

Le Mans Test Day 2014

Via Youtube

Commenter

3 + 4 =