Audi Competition R18 e-tron quattro

Doublé Audi aux 6H d’Austin

Bonjour à tous. Après la trêve estivale, les championnats commencent à reprendre et les toutes les équipes sont prêtes à jouer des coudes pour finir la saison en beauté. Pour le championnat d’endurance WEC, l’étape de rentrée s’est effectuée sur le circuit des Amériques, à Austin, sous une météo capricieuse.

audi_austin_05

Pour une course de rentrée on peut dire que les spectateurs ont eu droit à un moment époustouflant. La météo a parfaitement rythmé la course et les stratégies aux stands ont été déterminantes pour l’issue des 6H du challenge d’Austin. Tout a pourtant bien commencé, au départ on retrouve l’Audi R18 e-tron quattro #2 en 4ème position et la #1 en 6ème position. Avant le départ les stratèges d’Audi ont décidé de compter sur les pneus et ne pas les changer au premier arrêt, en profitant du temps gagné pour grappiller des positions au classement.

Seulement après 90 minutes de course la météo en a décidé autrement : une belle averse s’est abattue sur le circuit. Sans perdre de temps la marque aux anneaux a fait rentrer ses deux prototypes pour les passer en pneus pluie. Ce changement a permis à Benoit Tréluyer de prendre la tête de la course. Malheureusement la pluie n’a pas cessé et de nombreux accidents sont survenus, mettant hors course certains compétiteurs. La course est alors passée sous drapeau rouge.

audi_austin_06 audi_austin_01

audi_austin_02

Une heure plus tard, à l’approche de la mi-course, les commissaires ont levé le drapeau rouge et les voitures ont pu repartir. La pluie ayant cessé il était nécessaire de passer sur des pneumatiques intermédiaires. C’est la #2 de Tréluyer qui a bénéficié la première des pneus intermédiaires. La lutte pour la première place a alors été difficile mais le trio Tréluyer/Fassler/Lotterer a su garder la tête froide. Concernant le second prototype, le #1 et son trio Di Grassi/Duval/Kristensen, l’ingénieur de course a décidé de garder les pneus pluie jusqu’à ce que la piste soit suffisamment sèche pour monter directement les pneus slicks.

Cette stratégie particulière a permis d’effectuer un arrêt en moins malgré un bref passage en pneus intermédiaires au passage de relais avec Tom Kristensen. C’est Lucas Di Grassi qui a ensuite pris le volant pour finir la course et monter à la seconde place derrière ses coéquipiers.

Voici la vidéo résumant la course endiablée, on découvre le ressenti des pilotes sur ce circuit particulier :

Au classement l’Audi #2 termine donc en première position devant la belle R18 e-tron quattro #1 avec seulement 53 secondes de retard. Sur la troisième marche du podium c’est la Toyota #8 qui arrive 10 secondes derrière la 2ème Audi. Cette belle victoire permet à la marque aux anneaux de prendre la première place au classement constructeur du championnat WEC.

Il reste désormais 4 courses à accomplir, la prochaine se déroulera à Fuji au Japon le dimanche 12 octobre. Soyez prêts à soutenir la marque aux anneaux, j’espère qu’Audi confirmera ses deux dernières victoires. Bravo pour ce doublé et Go Audi !

audi_austin_04 audi_austin_03

Via Audi

Commenter

un × 4 =