Audi Competition R18 e-tron quattro

La première manche du WEC n’a pas réussi à Audi

Bonjour à tous. Le week-end dernier s’est déroulée la première manche du championnat WEC 2014. C’est à Silverstone qu’ont commencé les premières chasses au chrono et on peut dire que la course fut spectaculaire, à cause de l’arrivée d’une pluie massive sur la piste.

silverstone2014_08

La marque aux anneaux était prête à frapper fort et les adversaires l’ont tout de suite ressenti. Dès les premiers tours d’essais libres les prototypes R18 e-tron quattro ont tenu un rythme grandiose. C’est Lucas Di Grassi qui a réussi la première belle performance avec le meilleur tour des essais le samedi dans l’Audi #1. Durant les qualifications de dimanche matin, c’est Toyota qui a mené la danse, l’Audi R18 #1 part donc en seconde position et la #2 part en 4ème place, une Porsche séparant les deux bolides d’Ingolstadt.

silverstone2014_06 silverstone2014_09

Le départ s’est déroulé sans encombre, les deux R18 e-tron quattro ont d’ailleurs dès les premiers tours attaqué les adversaires. En seulement 22 minutes André Lotterer au volant de la #2 remonte 3 places et trône fièrement en tête. Malheureusement la pluie était de la partie et après seulement une heure de course Lucas Di Grassi perd le contrôle de son bolide et finit dans le rail de sécurité. Les dégâts paraissent limités mais le retour aux stands est chaotique, le prototype part directement au garage mais n’en sortira malheureusement pas.

silverstone2014_03 silverstone2014_01

Les événements n’ont pas été plus heureux pour la seconde R18, la #2 pilotée par Marcel Fässler, André Lotterer et Benoit Tréluyer. Au 34ème tour, André Lotterer glisse et revient difficilement sur la piste, après un passage au stands pour réparer les dégâts il repart avec 4 tours de retard. Une heure pus tard c’est Benoit Tréluyer qui prend le volant et enchaîne de superbes chronos si bien que l’Audi se retrouve en 4ème place. Avec la pluie qui s’intensifie, l’équipe décide de passer en pneus intermédiaires. A l’approche de la 3ème heure, Benoit perd le contrôle et percute violemment un mur, le prototype est alors trop endommagé pour rejoindre les stands et la #2 doit abandonner.

Voici une première vidéo qui résume la course et les conditions difficiles qu’ont vécu les pilotes :

La marque aux anneaux termine donc ces 6H de Silverstone sans aucun point, ce qui n’était pas arrivé depuis Road Atlanta en 2011 ! Néanmoins quelques points positifs sont à retenir : en effet on sait que les prototypes sont performants et les pilotes l’ont prouvé en remontant facilement dans le trafic en quête d’une meilleure position. De plus malgré les nouvelles réglementations énergétiques Audi a signé le meilleur tour en course avec André Lotterer et un chrono de 1’44.217.

D’après le Dr Wolfgang Ullrich la principale faute dans cette course est le temps d’attente trop long avant de passer en pneus pluie. Voici une seconde vidéo, réalisée par Audi qui donne la vision de la course depuis l’intérieur des équipes d’Ingolstadt, la réalisation est très belle et l’émotion palpable :

Au classement c’est la Toyota #8 qui termine en 1ère position, suivie par la #7 à 1 tour et une Porsche 919 #20 avec 2 tours de retard sur le leader.

silverstone2014_02 silverstone2014_04

Il faut désormais se tourner vers l’avenir et la prochaine course du championnat WEC : les 6H de Spa-Francorchamps. Dans l’intervalle les équipes de la marque aux anneaux devront réparer les prototypes pour qu’ils soient prêts à de nouvelles aventures. Pour rendre la tâche plus compliquée, une troisième R18 e-tron quattro doit également être mise au point pour les 24H du Mans qui arrivent très vite.

Rendez vous à partir de la fin de la semaine prochaine, le vendredi 2 mai pour les premiers essais sur le circuit belge. La course se déroulera le 3 Mai à partir de 14h30, alors Go Audi, soyez prêts, on compte sur vous.

silverstone2014_05

Via WEC, Audi et Youtube

Commenter

deux + dix =