Audi Concept TT

Démonstration du cockpit virtuel Audi

Bonjour à tous. Il y a quelques jours la marque aux anneaux a présenté l’habitacle de l’Audi TT 3ème génération au CES de Las Vegas. Parmi les nombreux éléments qui façonnent l’intérieur sportif du futur coupé de nombreuses technologies ont fait leur apparition, zoom sur l’une d’entre elles.

virtual_cockpit_05

Clairement c’est la technologie qui prime dans ce nouvel habitacle que j’ai hâte de voir un jour en vrai. Pour coller avec le travail des équipes Audi Ultra, les ingénieurs d’Ingolstadt ont revu une grande partie des boutons de commande et l’ergonomie a été repensée pour être simplifiée au maximum. Le premier exemple est celui des aérateurs : ils seront munis d’un petit écran et d’un bouton de réglage qui permet d’affiner la température et la puissance de ventilation sans surcharger le tableau de bord.

Néanmoins c’est l’absence d’écran central MMI qui frappe le plus dans ce nouvel habitacle. La marque aux anneaux a revu entièrement son système multimédia et a décidé de placer un cockpit virtuel directement dans le champ de vision du conducteur. Pour commander ce nouvel élément, le futur Audi TT sera équipé d’une molette tactile nouvelle génération et d’un volant multifonctions. Cet écran permettra d’effectuer tous les réglages auparavant disponibles dans le système MMI : Connect, musique, navigation, véhicule.

SONY DSC SONY DSC

Audi promet une utilisation très simple et naturelle basée sur de la recherche textuelle. Il suffit d’entrer via la molette tactile ce que l’on souhaite et le véhicule reconnaitra différentes possibilités. C’est la téléphonie qui a inspiré les ingénieurs d’Ingolstadt pour mettre au point ce nouvel élément et on peut dire que l’exercice est réussi. Je vous laisse juger par vous même grâce à la vidéo réalisée par LaptopMag. Vous y retrouverez une brève présentation ainsi qu’une démonstration de la recherche intuitive et de la navigation.

Bluffant et efficace, ce sont pour moi les deux adjectifs à donner à ce cockpit virtuel. J’aime beaucoup l’entrée des données de navigation de façon naturelle. Pas besoin de réfléchir sur l’ordre dans lequel entrer les éléments : rue, ville ou pays. Le système reconnaît seul ce que l’on cherche et nous donne rapidement le résultat. Même principe pour les points d’intérêts, terminé la recherche avec d’innombrables tours de molette.

Audi réussit à rendre la technologie simple à appréhender. Clairement le travail derrière ce système est colossal mais pour l’utilisateur final le gain est énorme. Bravo une fois de plus à la marque aux anneaux et j’espère avoir rapidement la chance de tester ce nouveau cockpit novateur.

virtual_cockpit_06 SONY DSC

Via Youtube

Commenter

4 + douze =