A3 A8 Audi Audi Endurance Experience RS7 RSQ3

Audi endurance expérience au Castellet : découverte des nouveautés #Audi2E

Bonjour à tous. Samedi je vous présentais le fabuleux week-end passé dans l’enceinte du circuit du Castellet. Par de nombreuses fois j’ai indiqué que les informations suivraient dans d’autres articles. Il est temps de commencer aujourd’hui avec la présentation des nouveautés Audi lors de la première soirée.

Vers 23H Marc Brinkmann est monté sur scène pour nous préparer à un show assez unique. Quatre modèles Audi allaient défiler sous nos yeux dans un spectacle très bien réalisé et très dynamique. Les lumières se sont baissées, un compte à rebours à commencé, il était temps d’admirer la première vedette.

Nouvelle Audi A8

new_audi_05

La première arrivée, et non des moindres fût la superbe et nouvelle Audi A8. La limousine de la marque aux anneaux s’est présentée devant le public du Castellet, c’est sa première apparition publique en France. Esthétiquement, on peut plutôt parler d’une évolution, néanmoins la belle A8 a hérité d’une face avant plus agressive avec des lignes plus marquées et quelques touches d’aluminium. On remarque très vite les nouveaux feux à matrices de LED ainsi que la touche de chrome qui entoure les radars aux emplacements antibrouillards. De coté rien de nouveau et à l’arrière, le vaisseau amiral gagne en personnalité avec une bande chromée qui parcourt le coffre et vient se terminer dans les feux, un détail qui en vrai donne un certain cachet à cette A8.

new_audi_08 new_audi_06

new_audi_10

A l’intérieur pas de grande évolution, cette nouvelle version de l’Audi A8 est surtout mieux équipée et se dote de quelques touches d’aluminium supplémentaires. C’est évidemment la technologie qui prime dans cette A8 et on peut dire qu’Audi a mis les bouchées double pour rendre sa limousine très désirable. Les clignotants progressifs sont par exemple une belle avancée qui s’inscrit parfaitement dans les nouveaux feux. Le système connect est également présent et l’A8 se dote désormais de série de l’active lane assist.

J’ai cependant un gros reproche esthétique à lui faire, un détail pour certains mais une fois remarqué … C’est au niveau des roues et plus précisément des étriers de freins qui sont en acier brut sans travail et qui dénotent beaucoup du reste de la voiture, très travaillée et luxueuse. Une peinture noire ou un traitement de l’acier aurait été bienvenu, surtout que derrière ces jantes de 20 pouces, on voit beaucoup ces gros étriers.

Voici sa présentation, on retrouve la fin du compte à rebours, la belle animation projetée sur une surface 3D et enfin la belle A8 qui arrive et tourne devant les spectateurs. Personnellement je ne m’en lasse pas, le vaisseau amiral d’Ingolstadt est vraiment mon modèle préféré !

Les animations créées autour des véhicules sont bluffantes. Chaque code et caractéristiques des véhicules sont donnés petit à petit afin de faire monter l’envie de découvrir le modèle qui arrive sur scène, un très beau spectacle.

Audi A3 cabriolet

Le second modèle présenté lors de cette soirée fut l’A3 cabriolet. Nouvelle surprise pour cette nouvelle venue dans la gamme A3, en effet de tous les modèles présentés, ce cabriolet n’est pas encore disponible à la commande.Une vraie avant-première qui fait envie.

new_audi_11 new_audi_01

Le design de ce nouveau cabriolet est très réussi. On retrouve la base de l’A3 berline à laquelle Audi a intégré une capote en toile et un système entièrement automatique pour la manœuvrer. Les lignes de cette A3 sont très réussies, elle fait très sportive et la face avant y joue beaucoup, notamment avec la petite lame discrète sous la calandre. Je lui reprocherai seulement deux choses : d’abord l’intégration du radar anti-collision : il est très voyant au milieu de la calandre et enfin la qualité des plastiques extérieurs des grilles latérales qui dénote beaucoup avec la qualité de la calandre. Ce dernier point n’est pas très visible de loin mais lorsqu’on se rapproche on voit que l’unicité n’est pas respectée.

A l’intérieur cette belle A3 n’a rien à se reprocher, Audi a réussi une planche de bord sobre et fonctionnelle avec quelques touches de design très bien intégrés. L’écran MMI fin et escamotable est très réussi et plutôt bluffant. Voici la vidéo du show pour cette nouvelle A3 cabriolet.

Audi RSQ3

Après deux modèles « conventionnels », la marque aux anneaux a décidé d’animer et dynamiser encore plus le show avec l’arrivée d’un premier modèle issu de la gamme RS. C’est le novateur RSQ3 qui entre alors en scène.

new_audi_03 new_audi_02

Premier SUV de la gamme RS, ce RSQ3 est vraiment réussi, ses lignes sont sobres et musclées et sa petite taille renforce son dynamisme. Je reviendrai plus en détails sur son esthétique intérieur et extérieur dans un prochain article. J’ai en effet pu le prendre en main sur quelques kilomètres, autant dire un petit rêve devenu réalité ! Voici la vidéo de présentation de ce SUV d’un nouveau genre :

Audi RS7 Sportback

Pour terminer ce show haut en couleurs, Audi a décidé de mettre sur scène le haut du panier de la gamme RS : la superbe RS7 sportback.

new_audi_12 new_audi_04

Pour rappel, ce coupé/limousine très sportif est muni d’un V8 4.0L biturbo développant 560 chevaux et un couple de 700 Nm. Autant dire que l’on joue dans la cour des grands et qu’il ne faut que 3,9 secondes pour atteindre les 100 km/h. Deux choses m’ont particulièrement impressionné sur ce modèle, d’abord son dynamisme, à la fois dans l’esthétique mais également dans le comportement. Le modèle présenté arborait une peinture gris mat du plus bel effet. La calandre en deux parties avec finition carbone est également un grand point esthétique : le sigle ostentatoire « quattro » trône fièrement dans le bas de la calandre pour rappeler que l’efficacité est au rendez-vous.

Le second point qui m’a impressionné est l’habitacle et sa finition. Le modèle présenté était équipé d’un intérieur bi-ton noir et rouge avec de superbes sièges enveloppants avec une finition diamant : des surpiqûres rouges donnaient une texture très sportive aux sièges et comble du détail les ceintures étaient également rouges pour gagner en dynamisme. Le carbone fait également partie de l’habitacle ainsi que l’aluminium, notamment au niveau du panneau de porte vraiment magnifique et rétroéclairé.

Voici la vidéo de présentation, on retrouve après l’arrivée du modèle le directeur marketing Audi France Marc Brinkmann qui détaille chaque modèle et fait profiter du mélodieux V8 à l’assistance, un beau moment !

Vraiment cette RS7 sportback est une réussite, belle puissante, dynamique. Je n’ai pas eu l’occasion de me placer à son volant mais j’espère un jour en avoir la possibilité !

Nouvelle Audi TT

Pour terminer cet article je tenais à vous donner une petite information sur la future évolution de l’Audi TT. En effet durant le week-end la marque aux anneaux a laissé la possibilité aux personnes inscrites à Twitter de poser des questions à Marc Brinkmann. Forcément très attendu le futur coupé sportif Audi fût au centre des interrogations, et nous avons désormais quelques éléments de réponse :

Il nous faudra attendre l’an prochain pour connaître enfin le style de ce futur modèle déjà attendu. Je pense que le futur TT reprendra beaucoup plus le coté arrondi de la première génération. J’espérais les lignes du concept quattro sport mais il faudra compter sur la nostalgie. Il est très probable que le futur coupé sportif de la marque aux anneaux soit dévoilé en Septembre au salon de Francfort. Néanmoins on risque d’être très surpris notamment par l’habitacle qui promet d’être technologique : l’arrivée du tableau de bord entièrement numérique n’est pas à exclure ! La suite au prochain numéro.

En conclusion un très beau show présenté par Audi. Les animations et projection étaient bien choisies et les modèles bluffants. La marque aux anneaux sait créer l’envie et j’ai hâte de voir chacun de ces modèles en concession !

Commenter

quatre + 16 =