24H du Mans Audi Competition R18 e-tron quattro

24H du Mans 2015 : Doublé Porsche, Audi sur le podium

Bonjour à tous. Ce week-end s’est déroulée la course d’endurance automobile la plus célèbre au monde : les 24H du Mans. Comme prévu le spectacle a été magnifique et les pilotes ont sû donner tout leur potentiel pour réussir des prouesses.

24hmans2015_08

Samedi 13 Juin, 15h, le départ est donné par la patrouille de France et ce sont trois Porsche 919 qui s’élancent en tête suivies par les Audi R18 e-tron quattro et les Toyota. Durant la semaine, Porsche a prouvé son potentiel, et dès les premiers tours les pilotes ont fait comprendre leurs intentions de victoire. Le Mans a beau être une course d’endurance, le rythme a été très élevé pour cette édition 2015.

Déjà la bataille fait rage sur la piste et un superbe duel Porsche/Audi se met en place. A la faveur des passages aux stands et des chronos très rapides, le trio de tête change sans arrêt, donnant la tête à Audi, puis à Porsche et inversement. Le spectacle est superbe mais malheureusement rapidement stoppé par un accident, la course passe sous drapeau jaune.

24hmans2015_04 24hmans2015_02

Moins d’une heure plus tard les hostilités reprennent mais les R18 e-tron quattro suivent un rythme vraiment soutenu qui va parfois leur jouer des tours. Vers 18h, la #7 rentre aux stands pour faire le plein. Malheureusement elle reprend la pitlane 3 tours plus tard à cause d’une crevaison lente. C’est ensuite au tour de Loic Duval au volant de la #8 de subir une avarie. Cette fois c’est une sortie de piste amorcée par deux GT anormalement lentes dans la ligne droite des Hunaudières.

Le pilote français sort de la piste, perd le contrôle et vient percuter violemment un rail. La partie avant de l’Audi R18 est salement amochée mais la voiture roule toujours. Loic en profite pour rentrer aux stands pour les réparations.

Voici la vidéo du départ, réalisé par les équipes de LeMansLive :

Après l’accident de Loic Duval, c’est une fois de plus le jeu du chat et de la souris qui se met en place. Audi, Porsche, Audi, Porsche, Audi …… le leader change très régulièrement et le rythme ne baisse pas. Tous les pilotes maintiennent un niveau très élevé et personne ne veut lâcher sa position. Après 9h de course et un nouveau passage sous drapeau jaune, deux Audi R18 tiennent en tête, suivies par deux Porsche, et ces 4 bolides se tiennent en seulement 15 secondes !

Durant la nuit c’est Porsche qui subit quelques fautes de pilotage, quelques tout-droits font perdre quelques minutes à la firme de Stuttgart mais Audi ne tient jamais la tête bien longtemps.

Au lever du soleil et malgré une fatigue facilement explicable, on retrouve la même fougue que le samedi après-midi. Les pilotes se rendent coup pour coup et aucune stratégie ne semble l’emporter et faire la différence. Mais si les pilotes tiennent largement, on ne peut pas dire la même chose des voitures qui sont menées à un rythme vraiment intense. Vers 8h du matin c’est l’Audi #7 qui doit rentrer aux stands pour réparer le capot moteur, en effet ses fixations ne tiennent plus correctement.

24hmans2015_05

24hmans2015_09 24hmans2015_03

On arrive alors vers 9h du matin et les écarts entre les voitures se creusent de plus en plus, si bien que Porsche place deux 919 Hybrid en tête et Audi n’arrive plus à remonter. A 11h, la méteo est menaçante mais la pluie n’apparait pas. En troisième position, le brillant René Rast au volant de la #9 se plaint de problèmes de freins et doit rentrer aux stands pour réparer, se privant du podium malgré une réparation éclair de la part des mécaniciens.

C’est alors le trio Fässler/Treluyer/Lotterer (#7) qui prend la troisième place derrière les Porsche. Mais ce classement ne leur convient pas et André Lotterer fait tout pour gratter quelques secondes afin de rattraper la tête de la course. Sa fougue lui permet même d’établir un nouveau record du tour en course : 3:17.475, qui tenait depuis 2010 ! Une fois de plus, ce rythme très soutenu ne plait pas à la mécanique et le pilote allemand rentre aux stands une heure plus tard pour réparer la partie arrière du prototype qui se décolle.

11406813_828225393928771_2231669693136189129_n

Les R18 e-tron quattro #8 et #9 rentrent également aux stands pour effectuer des retouches au niveau de la partie avant. Il est alors 13h, et la distance avec les Porsche devient vraiment difficile à rattraper.

A 15h dimanche 14 Juin, et pour la première fois depuis 2010, la marque aux anneaux n’a pas passé le drapeau à damiers en première place. C’est bien Porsche et ses 919 Hybrid qui remporte cette édition 2015 des 24H du Mans et s’offre le luxe de réaliser un doublé. Audi suit sur la troisième marche du podium avec sa #7.

Voici une vidéo résumant cette fabuleuse course de 24H où pilotes et bolides ont su donner tout leur potentiel afin d’offrir aux 263 000 spectateurs le plus beau des spectacles :

La firme de Stuttgart était revenue en 2014 en catégorie LMP1 sur le circuit sarthois. 17 ans après sa dernière victoire dans cette catégorie, Porsche renoue donc avec la première place au Mans, une victoire bien méritée tant les pilotes et les montures étaient bien préparés. La marque aux anneaux ne démérite évidemment pas en ayant tenu bon jusqu’au bout et en ayant défendu largement son rôle de leader en tenant un rythme effréné du début à la fin. Reste que les belles R18 e-tron quattro n’ont pas su tenir la distance jusqu’au bout, de nombreuses avaries mécaniques ont fait perdre de précieuses minutes aux écuries d’Ingolstadt.

24hmans2015_07 24hmans2015_10

Le classement final est donc le suivant :

1) Porsche 919 Hybrid #19 avec 395 tours bouclés
2) Porsche 919 Hybrid #17 avec 1 tour de retard
3) Audi R18 e-tron quattro #7 (Fässler/Treluyer/Lotterer) avec 2 tours de retard
4) Audi R18 e-tron quattro #8 (Di Grassi/Duval/Jarvis) avec 2 tours de retard
5) Porsche 919 Hybrid #18
6) Toyota TS 040 #2
7) Audi R18 e-tron quattro #9 (Albuquerque/Bonanomi/Rast)

Pour ce qui est du championnat WEC, on retrouve Porsche en tête du classement constructeurs avec 140 points contre 124 pour Audi et 71 pour Toyota. Concernant les pilotes le trio Audi Lotterer/Tréluyer/Fässler mène toujours la danse avec 80 points.

24hmans2015_06 24hmans2015_01

Vivement la revanche de l’an prochain donc avec un duel qui promet déjà d’être épique. La marque aux anneaux va beaucoup travailler afin de rattraper le coup et je pense que les pilotes n’ont pas fini de s’entraîner ! Pour ce qui est de la saison 2015 du championnat WEC, la prochaine étape sera sur le célèbre Nürburgring pour 6H de course le 30 Aout.

Photos Audi Sport / Vidéos LeMansLive

Commenter

treize + deux =