24H du Mans Audi Competition

Cette année marquera le 90ème anniversaire des 24H du Mans

Bonjour à tous. La championnat mondial d’endurance WEC comment dans un peu plus d’un mois à Silverstone. De nombreux grands constructeurs seront présents pou livrer bataille et la marque aux anneaux a déjà annoncé ses équipages. Mais qu’on se le dise, la plus grande et très difficile épreuve reste celle des 24H du Mans, très éprouvante pour les pilotes, les mécaniciens et les véhicules.

Cette année pour ces 24H du Mans, c’est un peu spécial, en effet la course fête son 90ème anniversaire. 90 ans de spectacle, de rebondissements, d’émotions et de passion. Depuis tout ce temps, de ombreuses choses ont changé : la puissance des véhicules a nécessité un changement de tracé, le type de départ a été modifié pour plus de sécurité. Mais l’important reste la course et l’adrénaline, qui eux n’ont pas changé. Chaque année des professionnels et des amateurs tentent l’expérience sous le regards de milliers de spectateurs.

Ce qu’on ignore généralement, c’est que la plupart des technologies que l’on retrouve aujourd’hui dans nos véhicules de série a été testée en conditions extrêmes au Mans. Audi d’ailleurs prends une belle part des innovations inaugurées sur piste. En 1999, c’est l’injection directe essence FSI qui fait son apparition en endurance. La marque aux anneaux lance son prototype R8 sur la piste, après une première année sur le podium, ce sont trois victoires consécutives pour Audi en 2000, 2001 et 2002. L’année suivante marque une troisième place, suivie par deux victoires. mais la firme d’Ingolstadt a soif d’innovation et de technologie, et compte bien bousculer les habitudes.

En 2006, Audi prend le pari fou de lancer un moteur turbo diesel sur la piste du Mans. C’est la R10 TDI qui représente le savoir faire de la marque. Un V12 de plus de 650 chevaux et plus de 1100 Nm de couple s’élance pour le première fois sur le circuit de la Sarthe et à la surprise générale, la marque aux anneaux remporte sa première participation avec ce moteur. Audi réitèrera l’exploit les deux années suivantes. Pour autant la course à la technologie et à l’efficience ne s’arrête pas là. En 2009 la marque fait évoluer sa R10 vers la R15 plus la R15+ TDI et s’octroie deux nouvelles victoires au Mans en 2010 et 2011.

Arrive alors 2012 et l’entrée en piste pour la première fois dans l’histoire des 24H du Mans un prototype hybride diesel. C’est l’arrivée de la technologie e-tron quattro : un moteur TDI conventionnel est épaulé par deux moteurs électriques fonctionnant grâce à la récupération d’énergie placée sur les roues avant. On peut alors dire que l’histoire se répète, un premier essai avant le Mans et la consécration pour la première participation sur le circuit de la Sarthe en 2012. La trio Lotterer, Tréluyer, Fässler, déjà victorieux l’année passée emmène le nouveau prototype à la victoire.

Voici une très belle vidéo réalisée pour l’anniversaire de cette course si spéciale et passionnante, la marque aux anneaux y est beaucoup représentée grâce à ses nombreuses récentes victoires.

Cette année la course se déroulera le week-end du 22 juin. Comme toujours la semaine précédant la course sera palpitante avec l’arrivée des prototypes, le pesage, les essais et enfin les qualifications. Je souhaite d’ores et déjà une très bonne chance à la marque aux anneaux qui devra découdre avec de nombreux challengers bien préparés.

Via Youtube et Wikipedia

Commenter

seize − 3 =