A6 Audi Audi Driving Experience Essai Modeles de serie A/Q Nos essais

Mon essai de la nouvelle Audi A6 : luxe, efficacité, sobriété, performance !

Bonjour à tous, Samedi dernier, j’ai eu l’honneur de participer à une journée découverte autour de la nouvelle Audi A6 à Mortefontaine, je ne vous raconte pas mon état ! Ce fut donc l’occasion pour moi d’enfin découvrir cette belle berline « en vrai ». Quelle ne fût pas ma surprise !

Le design

Réussie, sobre, dynamique, élégante … les superlatifs ne manquent pas pour décrire la belle A6 ! Elle a beaucoup changé et est devenue plus sportive, plus élancée tout en gagnant en sobriété ! Évidemment on reconnaît tout de suite la griffe de la marque aux anneaux : les feux à LED, la calandre singleframe biseautée, les lignes qui parcourent tout le coté du véhicule pour lui donner une allure plus dynamique, en bref un résultat qui respire la sobriété et la sportivité … deux antonymes qui ont le mérite de très bien co-exister sur cette berline ! Petit détail qui a son importance : les feux arrière reprennent le design inauguré sur l’A1, ils ressortent pour terminer efficacement le hayon. Les modèles présents étaient noirs ou gris, j’aurais apprécié découvrir les autres couleurs, notamment le bleu lunaire métal, ce sera pour une prochaine fois ! On peut également noter que la calandre possède un effet 3D qui accentue l’allure dynamique de cette berline. Je terminerai sur les feux à LED, une fois de plus très réussis qui donnent un regard vraiment particulier et font qu’on reconnait cette belle A6 de loin ! Trois types de feux seront disponibles sur cette berline : des feux halogènes, des feux « Xenon plus » avec les feux de jour à LED et des feux intégralement à LED avec leur design très travaillé, les plus beaux ! J’adore d’ailleurs une chose très simple et pourtant déjà compliquée à mettre en place, ce sont les clignotants : sur les feux intégralement à LED, ce sont les feux de jour qui changent de couleur pour virer à l’orange et faire office de clignotants ! Je n’ai pas pensé à vous faire un vidéo mais je peux vous assurer que c’est du plus bel effet !

La légèreté

Il est clair que c’est le maître mot d’Audi pour présenter son A6 ! Et le résultat est surprenant ! Malgré cette nouvelle génération, la puissance en plus et les gadgets électroniques à foison, cette nouvelle A6 est plus légère que sa devancière ! Le secret ? L’aluminium ! 20 ans d’expérience ont permis à Audi de donner à cette berline une construction hybride aluminium. De nombreux éléments de carrosserie  ont été fabriqués en alliage d’aluminium pour diminuer le poids !

Au final, grâce à l’aluminium et à la réduction de poids, cette nouvelle A6 devient plus efficiente et plus dynamique, une fois de plus deux mots contraires qu’Audi à réussi à lier ! Cette journée découverte nous à d’ailleurs permis de vérifier ces gains avec un essai comparatif ! L’idée est simple : un petit circuit composé d’un slalom serré, un slalom large, une épingle et une chicane très serrée ! Ce fut l’occasion de monter pour la première fois dans la nouvelle A6 et la comparer avec deux concurrentes directes : une BMW 535i et une Mercedes Classe E. Nous avons eu droit à deux modèles d’A6 différents : une V6 3.0 TFSI de 300 chevaux et une V6 3.0 TDI de 245 chevaux ! C’est époustouflant comme chaque modèle à sa propre personnalité : la BMW est typée sport, le bruit du moteur est plus présent, la voiture est joueuse et performante mais moins confortable ; la Mercedes accuse les kilos en trop et est largement en dessous niveau comportement, elle reste cependant confortable. Passons aux Audi … confortable reste pour moi la conclusion de cet essai dynamique, les performances sont là, autant en TFSI qu’en TDI, cependant les sensations sont lissées, on ressent moins la vitesse et on entend moins le moteur ! La nouvelle A6 est donc certes performante, mais on ne le ressent pas trop dans l’habitacle, même s’il suffit de regarder l’aiguille de la vitesse pour s’en rendre compte ! Pour ce qui est du comportement on atteint quasiment celui de la BMW, c’est à dire un comportement sain, elle colle à la route !

L’habitacle

Chez Audi, on connaît la chanson, les habitacles sont toujours très réussis et très bien finis ! Eh bien cette A6 ne déroge pas à la règle ! On retrouve une planche de bord empruntée à l’A7, légèrement modifiée ! Un habitué de la marque aux anneaux se sentira rapidement chez lui : des matériaux bien choisis, bien assemblés et des commandes bien placées ! Dès l’entrée de gamme vous pourrez retrouver le système MMI dont l’affichage se fait sur un grand écran rabattable électriquement (je peux vous dire que lorsqu’on démarre, ça claque !). La planche de bord est quand à elle élancée et très belle ! la console centrale reste elle aussi fidèle à la firme d’Ingolstadt en présentant les commandes du système MMI, toujours aussi bien placées et secondées par le fabuleux MMI Touch en option, mais carrément bluffant ! On retrouve un peu plus haut les réglages de la climatisation et les emplacement pour carte SD et carte SIM, j’y reviendrai lorsque je parlerai technologie ! un seul bémol concernant l’écran rabattable MMI de la version d’entrée de gamme : la taille de l’affichage est petite et la résolution assez faible, l’écran tranche beaucoup avec le reste de l’habitacle et laisse une mauvaise impression !

Mais ce que j’aime par dessus tout dans ce nouvel habitacle, c’est le tableau de bord : superbe ! Les compteurs sont légèrement relevés et inclinés ce qui donne une impression de dynamisme, mais la plus grosse surprise si j’ose dire, c’est l’écran qui se situe entre les compteurs ! Il est gigantesque et très bien défini, il apporte toutes les informations nécessaires à la conduite (autonomie, indications GPS, téléphone, radio, musique, consommation et j’en passe …). On s’y habitue très vite et les commandes au voant sont simples à comprendre pour faire afficher ce que l’on souhaite et ainsi profiter pleinement de la technologie embarquée !

Les passagers arrière ne sont pas en reste et profitent d’un léger gain de place par rapport à la génération précédente ! J’ai beaucoup apprécié également les réglages de la climatisation à l’arrière, malheureusement en option, mais je trouve que ça ajoute beaucoup de classe au véhicule !

La technologie

Omniprésente et avancée, voilà ce qui pourrait résumer ce chapitre ! Cette A6 devient une véritable vitrine comme le sont l’A7 et l’A8 ! Audi Drive Select, Audi pre-sense, affichage tête haute, vision nocturne, lane assist, Audi parking system avec assistance du conducteur, régulateur adaptatif avec fonction stop&go et j’en passe … Je vais en détailler quelques une qui m’ont vraiment marqué !

Je commencerai par celle qui se voit le plus : l’affichage tête haute, qui m’a malheureusement déçu, alors le technologie et la prouesse sont là, certes, mais je m’attendais à mieux ! Pour moi un affichage tête haute permet d’avoir les informations nécessaires pour le conducteur sans quitter la route des yeux, malheureusement, même en mettant le réglage au plus haut, je devais systématiquement baisser le regard pour voir les informations affichées ! Certes on baisse moins le regard que s’il faut venir lire sur le tableau de bord mais tout de même, lors de ce court laps de temps, je n’observe plus la route ! Toutefois je tiens à souligner que cet affichage est bluffant dans le nombre d’information qu’il procure et dans la lisibilité … parfaite !

Quelques mots sur le nouveau GPS d’Audi : « enfin » est le premier mot qui m’en venu à l’esprit ! il est vrai que les systèmes GPS embarqués ont généralement du retard sur les produits nomades style Tomtom. Mais ici, le retard devient réduit au minimum : Audi a intégré à son système la prise en compte des limites de vitesse et de surcroît de façon dynamique grâce à des caméras qui scrutent les panneaux ! La possibilité d’insérer une carte SIM donne également maintenant accès aux services Google tels que la météo, les dernières actualités, la trafic plus précis et des points d’intérêts plus nombreux ! Il ne manque plus que l’affichage des voies et il sera parfait !

Concernant l’assistance du conducteur, Audi a mis la paquet pour sa nouvelle A6 : la berline est truffée de capteurs et de caméras qui ont toutes et tous leurs fonctionnalités ! D’abord l’Audi pre-sense qui prépare la voiture et le conducteur à d’éventuels chocs en serrant la ceinture, ou carrément en freinant le véhicule si besoin est ! Un assistant de dépassement est également présent qui prévient le conducteur d’il est opportun ou pas de réaliser la manœuvre ! Vient ensuite le système Lane Assist, qui maintient la voiture dans sa voie, c’est vraiment bluffant, on peut lâcher le volant, l’Audi reste tranquillement dans la voie sans jamais en sortir ! S’ajoute à tout cela le régulateur adaptatif appelé Adaptive Cruise Concol (ou ACC pour les intimes) : et c’est le système qui m’a vraiment beaucoup plu ! On donne une consigne de vitesse au véhicule, il va ensuite s’adapter à la voiture devant en lassant une distance que l’ont choisit, la voiture freine et accélère alors toute seule ! Mais le système va encore plus loin, car il est capable d’arrêter et redémarrer la voiture, par exemple à un feu rouge ou dans les bouchons ! Je peux vous dire que lorsqu’on a testé ce système durant la journée il fut difficile de ne pas avoir le réflexe de freiner ! La conduite citadine doit prendre une toute autre ampleur avec un tel équipement !

Je terminerai par l’assistant de parking, très novateur ! I est non seulement capable de garer automatiquement une voiture en créneau, mais également en bataille !  Nous avons eu droit à une démonstration, et c’est tout simplement magique : la voiture cherche une place toute seule et ensuite il n’y a plus qu’à gérer la vitesse à enclencher ! Le volant tourne seul, la voiture fait elle même les corrections nécessaires, un gadget qui si on y prend gout doit vite devenir indispensable !

Le comportement

Évidemment, que serait un essai sur une bonne partie sur route ! Lors de la journée découverte, nous avons pu essayer sur routes trois modèles différents : le 2.0 TDI de 177 chevaux en boîte manuelle, le 3.0 TFSI de 300 chevaux couplé au quattro et à la boîte S-tronic et enfin le 3.0 TDI de 245 chevaux, lui aussi en quattro et S-tronic.

Je commencerai par le 2.0 TDI … et ma seule déception est clairement celle du bruit ! Est-ce l’insonorisation de l’entrée de gamme ou le moteur ? Toujours est-il que j’ai trouvé le véhicule bruyant ! On entend le diesel claquer même au ralenti et le système Start&Stop provoque des vibrations à chaque redémarrage ! Malgré tout, ce moteur reste très bon : dynamique, suffisamment puissant pour cette berline et très économe ! Je pense toutefois que pour ce moteur la multitronic serait plus adaptée, d’abord pour le bruit car cette boîte fait descendre le compte tours dès que possible et aussi car je trouve qu’une boîte manuelle pour un véhicule de cette gamme n’est pas judicieux, mais chacun ses goûts !

Place ensuite aux 3.0 TFSI et TDI ! ici l’impression est clairement excellente, l’insonorisation est parfaite, la puissance est là, on se laisse emporter par cette cavalerie qui se laisse solliciter à tout moment ! La boîte S-tronic à double embrayage fait également des miracles, en effaçant les accoups aux passages de vitesse et en étant très réactive. Une pression sur l’Audi Drive Select permet également de modifier le comportement du couple moteur/boîte, on passe d’une voiture confortable, économique et gentille à une avaleuse de virages dynamique prête à monter dans les tours ! Ce système est vraiment bluffant, surtout qu’il modifie également la dureté des suspensions. Nous avons pu constater sur la piste d’essai de confort du CERAM de Mortefontaine qu’en mode confort, la suspension gomme très efficacement les imperfections de la route ! Cette voiture donne réellement envie d’avaler les kilomètres et de faire de l’autoroute, encore plus en activant l’ACC, vraiment fabuleux ! On peut noter toutefois que le TFSI est plus joueur que le TDI, il monte évidemment plus dans les tours et ses 55 chevaux de plus se font sentir, au détriment de la consommation (deux fois supérieure lors des essais) ! Un comportement sain et efficace, comme on peut l’attendre d’une berline de cette gamme !

Conclusion

En bref, cette A6 est vraiment une très bonne voiture, confortable, dynamique lorsqu’on le souhaite et très sécurisante tant dans son comportement sur le route que grâce aux nombreuses aides à la conduite ! Le design est somptueux, à l’intérieur comme à l’extérieur ! Cette nouvelle génération de l’Audi A6 a tout pour plaire ! Reste le prix : 39 900 euros pour la version de base, mais qui peut atteindre les 70 000 voire 80 000 pour la version comprennant la majorité des options du catalogue !

Je tiens à remercier chaleureusement Audi pour l’organisation de cette journée, vraiment fabuleuse, à l’allemande, carrée et efficace ! Audi à mis le paquet pour présenter sa nouvelle berline dans les meilleures conditions et dans les plus beaux cadres, nous avons eu droit d’entrer dans la cour du château de Chantilly pour échanger les TFSI contre les TDI, quel panorama ! Les repas étaient tout aussi exceptionnels sans compter les petites surprises finales : Audi nous a fait cadeau d’une miniature de la belle A6, de sa brochure, d’un calendrier et d’un tour de cou du plus bel effet !

Je mettrai toutes les photos de la journée dans la galerie Picasa prochainement !

Commenter

deux + 12 =